Partagez | 
 

 Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 798
Localisation : Qui sait ? Derrière toi, peut-être ?

MessageSujet: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   Ven 7 Fév - 13:00

Les flocons de lumière"Tu es une tâche sur un tapis blanc"





Voilà plusieurs heures qu'Octarius avait pénétré sur le sol du Mont Yakobe. Il se demandait réellement comment il était possible qu'une personne décide de son gré de s'exiler dans un endroit aussi reclus... et froid. Il s'agissait ni plus ni moins de la Dragonslayer de Glace. Au final, cela restait cohérent. Le jeune mage espérait simplement qu'elle en valait la peine, car il venait tout juste de traverser la moitié de Fiore pour la trouver. La trouver... et tenter de la recruter, car oui, il n'avait aucune certitude quant à la conviction de celle-ci à rejoindre Blue Pegasus.

Habillé en conséquence du froid, Octarius remettait sans arrêt sa capuche à la bonne place. Le vent vint en effet se glisser dessous et la fit; à plusieurs reprises; s'échapper de sa place initiale. Dans temps à autre, ce zéphyr glacial venait se faufiler sous son accoutrement, lui offrant ainsi quelques frissons passagers. Ses lunettes avaient légèrement pris le gèle, on avait l'impression qu'elles aillaient se briser en mille éclats, mais il n'en était rien. Les flocons fondus qui achevaient leur course folle sur Octarius se transformaient aussitôt en une fine couche d'humidité.

Il était temps pour Octarius de faire une pause. Il n'avait aucune idée de l'endroit précis où cette Dragonslayer pouvait se trouver, donc il jugea utile de se reposer avant de reprendre ses recherches. Il trouva une petite grotte. Là, au moins, il put retirer ses lunettes, pour ainsi faire respirer ses yeux, s'essuyer le visage et surtout faire un léger feu afin de se réchauffer. Durant ce temps qu'il aurait très facilement appelé "un temps de détente", il songea à sa mission : Trouver et recruter la Dragonslayer de Glace. Il se demanda à quoi pouvait-elle ressembler. Est-elle sociale ? Apte à la vie en communauté ? Après tout, une personne qui vient se ressourcer dans un endroit pareil... Aussi loin de la population, il y a de quoi se poser quelques questions. Mais Octarius n'était pas du genre à juger sans connaitre.

Trente minutes s'étaient écoulées. Le mage de Blue Pegasus sorti prendre de la neige pour ensuite la jeter sur le feu. Il remit ses lunettes, reprit son sac et se relança à la conquête du Mont Yakobe. Il ne savait pas combien de temps cette randonnée allait durer, mais il espérait qu'elle se fasse sans incident. Il continua d'avancer dans les profondeurs glaciales, sans savoir ce qu'il va y trouver.

Arrivé au pied d'un énorme rocher, Octarius vit, au sol, des traces de pas. Trois, pour être exact. Qui aurait laissé seulement trois traces de pas ? En tout cas, elles ressemblaient clairement à celles délaissées par un humain. C'était peut-être un début de piste. Il continua dans la direction indiquée par les pas, sans trop se poser de question. Il restait simplement sur ses gardes, car il ne savait pas à qui appartenaient ces marques. Il se concentra un instant... Puis reprit son chemin.



ைைைைைைை

«Quand j'en aurai fini avec toi, ton esprit sera ton pire ennemi




Thème de combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 41
Localisation : au coeur de la tempête

MessageSujet: Re: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   Lun 10 Fév - 20:15

Hélios avait été convoqué par le maître, afin de lui confier une mission importante et de priorité maximale. En effet grâce aux nombreux espions de la guilde ainsi qu’aux divers mages ce celle-ci, la dame noire (comme se plait à l’appeler Hélios) avait reçu et confirmé l’information selon laquelle la dragon slayer de glace serait recherché par la guilde Blue Pegasus afin de la persuader de rejoindre la guilde.
Voilà qui risquait d’être des plus problématiques ; si Blue Pegasus réussissait ils augmenteraient leurs effectifs et leur puissance de lutte contre l’alliance de façon plus que significative. Et Donc le maître de Tartaros avait décidé d’agir, et pour cela elle faisait appel au Démon. L’assassin de la guilde, à savoir Hélios lui même. Sa mission était simple, retrouver le dragon slayer et pour ce faire, se rendre au Mont Hakobe afin de lui faire passer l’envie de s’allier aux guildes légales. Et se même si il fallait l’exterminé. Mais ce que de figure ne serait à envisager qu’en cas de force majeur et elle prônait très clairement qu’elle se mettrait en travers de la guilde et ces alliés. Qu’en au messager de Blue Pegasus, si Hélios le voyait, inutile de prendre des gants, il avait l’autorisation de l’éliminer si possible.

Ainsi équipé pour affronté le grand froid de la montagne, le jeune mage des vent c’était rendu sur place et une fois arrivé avait pût constater que le climat ne lui faciliterait pas la tâche.
Non mais qu’elle idée de se ressourcer dans un endroit pareille. Il fallait vraiment être givré. Le jeune mage souriait néanmoins constatant que malgré plusieurs heures de marche dans le blizzard, il gardait son sens de l’humour et sa motivation. Après tout ce n’est pas tous les jours qu’on lui donne des proies aussi appétissantes que celles-ci. Il se réjouissait d’avance du massacre qu’il pourrait surement faire soulageant ainsi son cœur et son âme blessés par les mages au cheval bleu. Tout son être criait vengeance mais sa raison et son sang froid lui permettait de se contrôler et de garder à l’œil son objectif.

Le jeune homme marcha encore une bonne heure avant de trouver refuge dans une cavité voisine qui lui permis d’échapper quelques heures au blizzard et de ce réchauffer auprès d’un bon feu. Emmitouflé dans ces habits d’hivers noire, seul ces deux yeux à la couleur si rare était visible, dehors il les protégeaient grâce à des lunette de randonné mais ici prés du feu il les avait retirées afin de les laisser tout de même prendre un peu l’aire et il lui faisait comme deux éclat d’or au milieu de son visage impassible.

Puis après s’être reposé et constaté que la bise commençait à faiblir, il éteignit son feu ramassa ces affaire et se remit en route. Ce n’est qu’ne heure plus tard qu’il repéra des empreintes de pas dans la neige, presque effacées, elles n’avaient pourtant pas échapper au jeune assassin. Mettant à profit ces talents de tueur à gage et de chasseur, il en conclu que les traces venaient d’une caverne pas très loin situé à dix minutes de marche de sa position actuel. Enfin il tenait une piste, mais restait à savoir à qui appartenait les traces. Au dragon slayer ou alors au mage de Blue Pegasus ? Pour le savoir il décida de continuer en suivant les empruntes en pressant le pas, sinon il allait perdre la trace de sa cible. Dans tous les cas de figure il était gagnant. Si c’était la dragon slayer alors mission accomplie. Si c’était le mage de Blue Pegasus un massacre de mage officiel de plus à son actif et si c’était un montagnard du coin il pourrait toujours lui demander des infos.
Mais au fond de lui Hélios sourit d’un sourire démoniaque, il espérait bien l’une des deux première.
Sur ce il se remit en route le pas joyeux malgré le froid et le vent. Bientôt pensait il, le Démons va vous punir, tremblez mages, je vous attends dans se monde obscure et froid.

ைைைைைைை

Son regard est d'or, son esprit est d'ébène , ces lames sont d'acier et sa magie fend les aires. Mais aucunes de ces armes ne surpasse sa rancoeur et son dégout du monde.
TREMBLEZ ! Vous qui voue croyez à l'abri, le démon arrive... il approche...il est là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 66
Localisation : (DTC) Sur les routes

MessageSujet: Re: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   Mar 25 Fév - 23:32

      La ville et les gens, elle en avait plus qu'assez. Lies avait passée, à son goût, trop de temps bien loin des monts aux neiges éternelles. Le froid, les paysage immaculés et le 0,2 habitant au kilomètre carré lui manquait au plus haut point. Ce serait également l’occasion de se pencher plus sérieusement sur ses entraînements qui, avec tous ces événements des plus contraignants, en avaient pâtit.
Aussi c'est avec le sourit aux lèvres qu'elle retrouva le Mont Yakobé. La poudreuse lisse qui le recouvrait reflétait le soleil timide de ce début d'après-midi. Elle grimpa lentement la montagne, pour s’imprégner de son environnement favoris, ses jambes s'enfonçaient dans la masse de flocons couchés les uns sur les autres, et leur humidité et fraîcheur venait effleurer les jambes dénudées de la dragonne.
Rapidement le temps de couvrit au fur et à mesure qu'elle gagnait sur l'altitude, la brise se soulevait et des nuages épais et sombres avaient masqués le soleil et tombant sur le mont en une brume froide, camouflant la jeune femme dans son élément naturel. Elle rejoint aisément la crevasse dans laquelle elle avait l'habitude de se rendre, lorsqu'elle vient ici, dans les hauteurs. Celle qu'elle occupait avec son Dragon ayant été détruite, elle avait dû en trouver une nouvelle.
Elle s'engouffra dans cette dernière, le calme qui y régnait était des plus apaisants. Elle s'y enfonça jusqu'à ce que la luminosité soit des plus tamise puis déposa ses affaires et s'improvisa une couchette avec de la neige pour se reposer avec trois jours de marche pour rejoindre et grimper le Mont. Elle s'assoupit rapidement et dormit jusqu'au lendemain.
Elle se leva avec le Soleil, lorsqu'il pointa la montagne de ses premiers rayons écarlates. Le ciel était dégagé, c'était rare sur le Mont. L'albinos grimaça, elle préférait largement les temps de neige, mais tant pis, de tes temps ne dure jamais très longtemps. Malgré que le soleil orne le ciel durant une semaine, les courants d'air froid eurent raison des rayons estivaux, et amenèrent des nuages sombres et lourd en même qu'un vent à décorner un diable.
Lies s'était durement entraîné durant ce lapes de temps, profitant des températures in-habituellement chaudes pour un tel environnement, pour perfectionner les force et la durée de ses techniques. Ses efforts furent concluants et elle en fut satisfaite. Ce début de ''vacances'' était des plus agréables.
Mais sa paix fut souiller par le vent qui grimpait la montagne. Non que ce dernier, en lui-même, gêne la dragonne, bien au contraire, il était cependant le messager d'un prompt agacement.
Deux odeurs humaines dont une qu'elle reconnue instantanément. Ce mage de Blue Pegasus ne la lâcherait donc pas, ce qui était sûr c'est qu'au moins, elle n'avait rien à craindre plus de lui que des grands discours ennuyant. Mais l'autre, elle en ignorait tout. Cette odeur lui était inconnue et cela avait le dont de l'agacer. Qui osait donc venir la perturbé dans son séjour ressourçant ? S'étaient-il donc tous passé le mot ?!
La première odeur, plus ''forte'', signalait à Lies que le mage était plus proche que l'inconnu. Ici, elle était chez elle, sur son terrain. Aussi décida-t-elle d'accueillir son premier inviter dans les formes et lui faire passer l'envie de lui courir ainsi après. Elle descendit, alors que le blizzard se levait. C'était parfait.
Elle connaissait tous les chemins menant au sommet et la direction par la laquelle venait l'odeur du poney bleu semblait indiquer qu'il n'avait pas prit le sentier des plus faciles. C'est honorable de sa part, certes, mais bref. L'albinos repéra le terrain et laissa quelques empreintes visibles, dans l'espoir qu'il les suive. Elle l'attendrait non loin de là, pour le recevoir à sa manière.

Lies attendit près de cinq heures, camouflée dans la poudreuse et les vents violents. Il faut avouer que sa chevelure et son teint de nacre lui sont très utiles pour cela. Fondue ainsi dans le paysage, elle aperçue enfin une silhouette, bien que floue derrière la chute rapide des flocons et largement couvert, il ne faisait aucun doute que c'était cet insupportable blond.
La chasseuse attendit qu'il la dépasse de plusieurs mètres, puis, à pas de loup, s'approcha de son dos pour le chopper par la nuque et le jeter au sol. Cela fait, elle lui découvrit la tête et posa un pied sur sa gorge pour le tenir par terre.

«-C'est pas très poli d'entrer chez les gens sans toquer.»

Son regard était froid et menaçant, de même que son ton, sévère et dur. Sa voix rauque s'écrasa sur le visage du Pegasois avant de s'envoler au milieu des flocons, à travers le Mont.

ைைைைைைை


Let the Strom rage on | Lies's Main Theme|


"Wer will,...                                                                                                                             

...der kann."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awesomeblackberry.tumblr.com/

Messages : 798
Localisation : Qui sait ? Derrière toi, peut-être ?

MessageSujet: Re: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   Mer 26 Fév - 20:59

Les flocons de lumière"Tu es une tâche sur un tapis blanc"




De la neige, des rochers, du vent. C'était ce qui caractérisait clairement l'environnement dans lequel Octarius était depuis de nombreuses heures. Des crampes commençaient à faire leur apparition et le froid, toujours aussi présent, semblait vouloir s'emparer de la mobilité de l'étalon bleu. Il ne faudrait pas qu'un combat s'annonce, parce qu'il n'était pas à l'apogée de ses capacités.

Octarius s'appuya un instant contre un rocher légèrement plus gros que les autres. Il reprit une partie de son souffle, car il faut bien l'avouer, marcher dans manière aussi intense, ça épuise. Il attrape sa gourde qui était attachée à sa ceinture, et tenta d'en boire le contenu. Il en avait besoin, sa gorge était aussi sèche que s'il avait tenté de traverser un désert. Cependant, il n'en bu que quelques gouttes, la trop basse température de l'eau ne lui donna pas envie d'en boire davantage. Après quoi, il remit sa gourde en place et reprit son chemin.

Il lui fallait à tout prix retrouve cette DragonSlayer. Elle ignorait ce qui se tramait ─ Et très certainement qu'elle s'en fichait ─ mais Blue Pegasus avait besoin d'elle, et elle, elle aura besoin de Blue Pegasus, dans l'avenir. Simplement, son orgueil, sa confiance en elle et sa méfiance envers les autres ne facilitent pas la tâche. C'était une solitaire, pas bien méchante, mais très prudente.

Plongée dans ses pensées Octarius ne s'est même pas rendu compte qu'il était sur le point de se faire attaquer. Du moins, ce n'est pas vraiment une attaque... Il sentit un corps se rapprocher du sien, un bras l'entourer et puis... Il termina au sol. Il vit d'en bas le visage de celle qui venait de lui faire manger la neige.

«-C'est pas très poli d'entrer chez les gens sans toquer.»

Octarius l'a dévisagea l'espèce d'un temps.

«Vu la taille de la porte d'entrée, je n'ai pas trouver la sonnette... Et puis, ce n'est pas non plus une façon d'accueillir les gens.»

Il enchaîna :

«Ta chaussure est presque aussi froide que toi.»

La jeune DragonSlayer sembla rester totalement indifférente à cette remarque. Elle n'avait visiblement pas l'intention de retirer son pied. Le mage de Blue Pegasus grimaça quelque peu. Bien qu'il n'attendait pas de réponse de la part de son destinataire, il continua une nouvelle fois :

«Écoute, Lies, si je suis venu jusqu'ici, dans... ton élément, ce n'est pas pour rien. Il se trame des choses et les guildes ont grandement besoin d'augmenter leur puissance. Mais, si tu permets, j'avoue que cette position n'est pas très adéquate pour parler...»

Lies ne bougea pas.

«Ton odorat est capable de sentir la moindre odeur qui n'appartient pas aux montagnes n'est-ce pas ? Tu as dû me repérer depuis un moment. Cependant, les clones n'ont pas d'odeur, tu n'as pas pu les détecter.»

Sur ces paroles, trois clones sortirent des rochers et s'approchèrent instantanément de Lies. Elle savait qu'elle ne pouvait pas les exploser, sinon elle se prendrait les dommages en pleine face et Octarius serait aussitôt libéré. De plus, elle ne pouvait pas attendre éternellement, le rang S était en mesure de les faire exploser quand il le désirait. Tirant la grimace, elle se résolut à retirer son pied et à reculer de quelques pas. Octarius se leva enfin, balaya la neige qui s'était agrippée à ses vêtements et entama une vraie conversation.

«Nous avons la certitude que les guildes noires préparent un très gros coup. Nous avons besoin de mages de ton talent afin de leur faire face. Tu vas me dire que tout cela ne te concerne pas, mais sache que les guildes noires elle-même viendront te chercher. Aussi, il est fort probable que tu puisses récolter des informations sur la disparition de ton Maitre Dragon. Les guildes noires renferment bien des secrets...»

Octarius avait pu enchainer son petit discours sans être interrompu par la DragonSlayer. Elle avait su le laisser parler et s'apprêtait à présent à lui répondre. Il espérait simplement qu'elle se comporte un peu différemment que la dernière fois.
___ ___ ___

Précision Hors-RP : Les clones ont été créé à ce moment là,  1er poste, dernière phrase : "Il se concentra un instant... Puis reprit son chemin."





ைைைைைைை

«Quand j'en aurai fini avec toi, ton esprit sera ton pire ennemi




Thème de combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 41
Localisation : au coeur de la tempête

MessageSujet: Re: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   Mar 18 Mar - 22:40

Le sourire d’Hélios avait disparut, marchand depuis plusieurs heures dans la neige traquant sa proie, il commençait à sentir l’énervement le gagné.
Mais qu’elle idée de venir faire des pèlerinages dans un coin aussi paumé, pensait le jeune mage. Il faut vraiment être givré pour aimer vivre dans un endroit pareille.
Mais malgré son aire un peut ronchon, il était tout de même content, à la vue des traces dans la neige, il en déduisait qu’il se rapprochait. Et à cette idée, son âme frémissait, lui le démons des vents, maître des tourbillons allait peut-être avoir le privilège d’abattre de ces mains au moins un mage (peut-être deux si la dragonne des glaces refusait de se tenir à l’écart).

Retrouvant son enthousiasme grâce à ces pensées excitantes et à la tempête qui s’arrêtait enfin et seul demeurait un vent qui lui soufflait de face, le jeune mage pressa le pas. Les empruntes devenaient de plus en plus net, et semblait se diriger vers des pentes proche de cavernes, les sens en alerte et le vent aidant, il commençait à percevoir des voix en provenance de cette direction. Il profitât d’être encore avec un vent qui emportait son odeur vers le bas de la montagne pour s’approcher furtivement et sans bruit de la caverne. Puis à environ 200m il décolla, s’envolant au dessus d'une grotte pour atterrir au-dessus sans être remarqué. Il ne cessait à la guilde de rabâcher que si il était si discrets c’était grâce à sa formation d’assassin, et cela se vérifiait. Toujours positionné de façon convenable au niveau du vent, il décida d’attendre avant d’intervenir, à première vue la discutions était musclé entre les deux protagonistes, Hélios fut vite satisfait d’entendre le nom de sa cible, il en déduisit que l’homme qui parlait était surement le mage de Blue Pegasus.

Refoulant ces pulsions meurtrière il finit d’épier la conversation puis entendant la fin du discours du Blue Pegasus il ni teint plus, il avait arrêté sa stratégie à lui de la mettre en œuvre. Et donc au moment ou le poney bleu finissait sa phrase Hélios apparut devant eux en prononçant (sourire au lèvres) ces mots de sa voix enfantine et pourtant sérieuse : « il se pourrait même qu’elles soient déjà là. »

ைைைைைைை

Son regard est d'or, son esprit est d'ébène , ces lames sont d'acier et sa magie fend les aires. Mais aucunes de ces armes ne surpasse sa rancoeur et son dégout du monde.
TREMBLEZ ! Vous qui voue croyez à l'abri, le démon arrive... il approche...il est là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞



MessageSujet: Re: Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les flocons de lumière [Pv Lies & Hélios].

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Obélisque de lumière
» le début....peu etre de tous ?! (PV: Flocons de Cendres)
» [Quête] Une lumière dans les ténèbres
» Un baptême sous les flocons. |Libre à tous les membres du Clan de l'Ombre |
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Fairy Tail Rpg :: Fiore :: Autres lieux :: Mont Yakobe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit